La fabrique d'actualités

Travailler ensemble dans un forum ouvert : bienvenue aux expériences et à la créativité !

Nous avons expérimenter le travail dans un forum ouvert. Le thème du travail concernait les évolutions du travail et des pratiques du travail, intégrant largement les question de QVT, de performance, de discussion, de travail réel et de de régulation, de management voire même d’entreprise libérée, L’objectif de cette séquence de travail sur une journée était pour les 150 participants de Se rencontrer, faire connaissance et accélérer de nouvelles alliances entre les
acteurs du projet, mais également de faire émerger des idées pour nourrir le projet.

Le principe du forum ouvert

Chacun y est invité à développer les idées, les envies, les questionnements qu’il porte, autour du thème posé à la réflexion de tous. Tous les sujets qui tiennent à cœur des participants peuvent être abordés et chacun a l’occasion de les partager avec d’autres dans un cadre convivial et constructif.

La méthode du forum ouvert permet à chaque participant de prendre la parole au sein de petits groupes et de travailler sur les thèmes qui l’intéresse.

La méthode est assez déconcertante pour les participant. En effet, ils ont ont pour seule information en arrivant au forum ouvert trois éléments.

  • le thème défini,
  • un groupe de participants motivés par la thématique,
  • un espace défini et un temps.

Le forum se décompose en 4 phases distinctes

 1. Phase d’émergence : séance plénière et place du marché

  • Tous les participants se regroupent en session plénière (réunis en grand cercle). Au cours de cette première session, ce sont les participants qui vont définir eux-mêmes l’ordre du jour autour du thème défini par les organisateurs, en effet il n’y a pas d’ordre du jour pré-établi
  • Les participants énoncent et affichent au mur, la place des marchés, les questions qu’ils souhaitent traiter au cours du forum ouvert ou qui leur semblent importantes. Chaque question soulevée par les participants est soumise à discussion.
  • Chaque participant qui souhaite inscrire un sujet sur la place des marchés se rend au milieu du cercle où sont disposés papier et stylos, il formule sa proposition de sujet en quelques mots et l’explique ensuite à tout le groupe pour enfin aller l’afficher au mur.

2.Choix de sujets

Les participants se rendent à la place du marché pour choisir librement les ateliers auxquels ils souhaitent participer : répartition en groupes de travail, définition des timings…

3.Sessions en ateliers de travail

Plusieurs sessions d’ateliers de travail se déroulent autour des sujets qui ont été définis en amont par les participants. Des groupes  se forment. Lorsqu’ils se retrouvent en petits groupes, les participants ont la possibilité de désigner parmi eux un animateur et un secrétaire.

Le plus souvent, l’animateur est la personne qui a inscrit le sujet traité à l’ordre du jour mais toutes les possibilités sont ouvertes. Il a pour rôle l’animation des échanges.

Le secrétaire quant à lui a pour rôle la prise de notes des échanges et il sera en charge de les retranscrire sous forme de compte-rendu dans la salle des nouvelles.

Les participants débattent sur le thème qui les intéresse puis, une fois les échanges épuisés, de nouveaux groupes sont formés à leur initiative.

4. Salle des nouvelles et restitution des comptes-rendus en session plénière

Pour les ateliers de discussion, la clé du forum ouvert repose sur quatre principes et une loi

La loi

  • La loi de la mobilité ou « loi des deux pieds » : si, pendant la réunion, des personnes estiment qu’elles n’apprennent rien ou n’apportent rien aux échanges, elles sont libres de faire usage de leurs pieds pour se rendre dans un endroit plus productif ou plus intéressant à leurs yeux.

les principes

  • « Les personnes présentes sont les bonnes personnes ». Tous les participants sont concernés par le thème de la journée. Tous les participants ont une expérience. Aucun participant ne doit se sentir inutile, chacun a des choses à apporter au débat.
  • « Ça commence quand ça commence ». Aucun horaire strict n’est défini par les organisateurs au cours du forum ouvert, ce sont les participants eux-mêmes qui décident de commencer les débats lorsqu’ils le souhaitent et on considère que quel que soit le moment, c’est le bon moment.
  • « Quand c’est fini, c’est fini ». À l’inverse, les organisateurs s’engagent à respecter l’horaire de fin prévu.
  • « Ce qui arrive est ce qui devait arriver ». Les organisateurs n’interviennent au cours d’aucun débat et laissent librement les participants aller vers les directions qu’ils souhaitent donner au forum ouvert.

Les animaux totems :

  • Les papillons prennent une pause ou réfléchissent.papillon. Les papillons peuvent ainsi créer de nouveaux groupes dans l’informel et rédiger de nouvelles propositions
  • Les abeilles butinent et font circuler les idées d’atelier en ateliers.abeille

Conclusion

Notre journée de travail à 140 participants a permis de créer 146 journaux qui ont restituer les échanges et les propositions de cette journée. Une plate forme collaborative est créée pour mettre ces contribution en « production » et déterminer les actions, acteurs, le calendrier,, les critères de performance du projet.

Pour aller plus loin

Pour mieux connaître l’approche Forum Ouvert vous pouvez consulter la version en français du sitewww.openspacecanada.org ou bien, sur ce sitewww.openspaceworld.org

L’approche Forum Ouvert, une traduction en français d’un extrait d’ “Open Space Technology: A User’s Guide”, de Harrison Owen.

Le Forum Ouvert…une technologie? …une démarche de groupe ou une nouvelle façon de penser? Par Diane Gibeault, (www.dianegibeault.com) praticienne de l’approche FORUM OUVERT (Open Space).

Un Forum Ouvert a l’ordre naissant, un article récent du créateur de l’Approche Forum Ouvert, Harrison Owen.

Ce site web est plein d’histoires de succès, de recours pratiques, et d’autres informations utiles, essentiellement en anglais, toutes contribuant à répondre à la question: «qu´est-ce que l´approche Forum Ouvert?»

Des articles

Dans cet article du site Pratiques collaboratives, vous trouverez une explication complète de ce mode de travail et les détails de sa mise en oeuvre.

Travailler en forum ouvert: petite visite guidée, une observation d’une réunion hypothétique en Forum Ouvert, illustrant les conditions et les possibilités de ce genre de réunions, réalisée par Michael Herman, tranduction par Esther Matte.

L’art d’être productif en groupe, par Esther Matte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *